top of page

Comment assurer ses estampes ?


Lors de leur création au XVe siècle, les estampes révolutionnent l’art en Occident en permettant la diffusion d’image multipliable à l’identique. Depuis, des grands maîtres tels que Picasso, Dali, ou bien Matisse se sont lancés dans la conception de ces œuvres plus accessibles que les peintures, qui pour autant n’enlève rien à leur charme.

Avec une fourchette de prix considérable, certaines estampes peuvent atteindre quelques milliers d’euros aux ventes aux enchères.

Ces œuvres si fragiles nécessitent votre attention et Pablo vous explique comment vous y atteler grâce à l’aide de l’expert Laurent Hache.

Photo de Laurent Hache
Laurent Hache

Laurent Hache est spécialiste dans la réalisation d’inventaires en vue d’assurance des objets d’art et précieux, dans la prévention des risques et dans le conseil dans l’achat et la vente d’œuvres d’art d’exception.


Fort de ses années d’expérience dans l’expertise d’art, il nous livre ses conseils et astuces pour protéger vos estampes.



Qu’est-ce qu’une estampe ?

Ce terme générique, comprend plusieurs formes d’impression : les lithographies, les gravures, les eaux-fortes, les sérigraphies etc. Généralement sur papier, il existe plusieurs types d’estampe : l’impression à plat (lithographie, sérigraphie) ainsi que les impressions en creux (eau-forte, point de sèche, les burins).

Les impressions à plat représentent un simple report de couleur.

Tandis que les impressions en creux sont faites en gravant une plaque en métal. Ce sillon lié à de l’encre permettra à l’artiste de reporter son dessin sur le papier. Cette technique est d’autant plus fascinante, qu’avant-gardiste, car elle fut utilisée avant la création de l’imprimerie.


Hokusai ©Musée Guimet Daumier ©Musée d'art et histoire Saint Denis Tournée du Chat noir ©Wikipedia


Signature dans la planche VS. Signature dans la marge

Une fois l’œuvre terminée, il est important que l’artiste appose sa signature. Il peut soit décider de la graver dans la plaque de métal avec le reste du dessin, il s’agit donc là d’une signature dans la planche. Ou bien de signer au crayon, ou à l’encre, en bas à droite.

Cependant, afin de témoigner du contrôle du tirage, il est essentiel que l’œuvre soit contresignée.

Ainsi plus de doute, l’estampe est unique et est validé par l’artiste.

Des œuvres sous côtés

Les estampes sont généralement beaucoup moins appréciées des collectionneurs. Pour autant, avec des prix allant de 5 à plus d’un million d’euros, tout le monde peut trouver son bonheur.

Habituellement les estampes valant le plus chères, sont celles en creux avec très peu de tirage, où on trouve une signature de grands maîtres de l’art ou d’artistes spéculatifs.

Selon notre expert, « Les estampes sont complètement méconnues et sous-estimées ». De Picasso à Invader vous pouvez avoir accès à la signature d’un grand artiste à prix démocratique.

On ne parle pas dans ce cas de l’eau-forte Le repas frugal (1904) de Pablo Picasso vendu en mars 2022 par Christie’s Londres pour la modique somme de 5 990 860 €.

Le Repas Frugal - Pablo Picasso ©MoMA

Truc et astuces

Laurent Hache nous a confié ses conseils d’expert pour protéger convenablement vos estampes.

Il est nécessaire de protéger votre bien des sources de chaleur ainsi que de l’humidité. De plus, il ne faut surtout pas les exposer en plein soleil au risque de voir l’œuvre complètement disparaître. Et enfin de ne pas poser l’estampe sur des papiers acides lorsque vous désirez la faire encadrer.

Protéger c’est bien, assurer c’est mieux

Il est très important de souscrire à un contrat en valeur agréée, afin que vos estampes soient correctement assurées en cas de sinistre. Pour cela, rien de plus facile, il vous suffit de contacter les experts Pablo Collection qui s’occuperont d’expertiser tous vos biens précieux en y apportant des preuves de la valeur, l’authenticité et l’existence.

Et voilà, ainsi dans l’éventuel cas d’un dommage, vous serez indemnisé rapidement et facilement.

Comme toutes pièces de collection, la cote des estampes évoluent. Ainsi, il est nécessaire de faire appel à vos experts préférés environ tous les 5 ans.



Ayez la tranquillité d’esprit d’être mieux protégé, contactez Pablo Collection.



Vous souhaitez faire estimer vos estampes en vue d'assurance ?




Contact : Charlotte Vinciguerra - 07.52.55.79.97 - cvinciguerra@pablo-collection.com

Comments


bottom of page