top of page

Comment assurer ses collaborations Louis Vuitton ?


Une créativité sans limite agrémentée d’un fabuleux savoir-faire, Louis Vuitton rayonne à l’international et fait rêver de nombreux clients avec sa vision ambitieuse. L’une d’elle étant la combinaison de la mode avec l’art, avec l’avènement des fameuses “collaborations”. Artistes et marques se sont lancés le défi d’offrir des pièces iconiques et luxueuses, qui par définition nécessitent une grande protection.

Pablo ouvre son sac et vous dévoile comment assurer ses objets issus de collaborations Louis Vuitton.


Sac "Da Vinci" Louis Vuitton issu de la collaboration avec l'artiste Jeff Koons
Collaboration Louis Vuitton - Jeff Koons ©LV

L’aventure au cœur de Louis Vuitton

Louis Vuitton a toujours eu pour mission de perpétuer son esprit innovant. De sa création à Paris en 1854 par le jeune maître malletier Louis Vuitton, jusqu’à la consécration actuelle de cette grande maison.

Les valeurs de savoir-faire, créativité et innovation n’ont jamais été altérées et définissent l’ADN de la marque. C’est donc tout naturellement que les collaborations de LV voient le jour.

Il s’agit de l’introduction des partenariats, qui deviendra un incontournable dans la mode. Mallettes, sacs, chaussures, toutes les pièces peuvent faire l’objet d’une collaboration.


Main dans la main pour le mieux

De Jeff Koons à Suprême, Louis Vuitton ne se pose pas de limite et laisse libre court à la créativité des artistes. Toutefois on peut citer les collaborations les plus audacieuses et symboliques de la marque. Telle que la collection « Infiniment Kusama », avec la reine des pois Yayoi Kusama, proposant des sacs, accessoires, chaussures et bijoux ornés de pastilles colorées. En décembre 2020, Sotheby’s vend la malle courrier Yayoi Kusama offerte en 2012 à Yves Carcelle, au prix de 239 400 €.

Autre exemple, la collection en hommage à Stephen Sprouse, décédé avant que sa collaboration avec Louis Vuitton ne voie le jour, a immédiatement conquis les fans de la marque et de l’artiste à avec ses graffitis.

Plus récemment, les Nike x Louis Vuitton signées Virgil Abloh ont battu un record. Lorsque 200 paires de ces « Air force 1 » ont été vendues pour un total de 25 millions de dollars en Février 2022 par Sotheby’s.

Mais la collaboration la plus populaire serait avec l’artiste contemporain japonais, Takashi Murakami. Les « it-bags » à l’imprimé monogramme multicolore étaient incontournables dans les années 2000 avant d’attirer à nouveau la convoitise des collectionneurs ces dernières années.

LV - Yayoi Kusama ©LV LV - Takashi Murakami ©Farfetch



Une assurance spécifique pour objets spécifiques

Bon investissement ou plaisir de posséder une belle pièce ? Une chose est sûre : l’assurance n’est pas une option.

La liaison entre la mode et l’art fait rêver, il est donc nécessaire de protéger correctement nos trésors.

Vous comptez sur votre contrat d’habitation classique ? Sachez qu’il ne vous protège pas convenablement à partir d’un certain nombre d’objets de luxe ou selon le prix de ceux-ci. Il est donc vivement conseillé de souscrire une assurance spécifique en valeur agréée qui vous remboursera dans les plus brefs délais, en cas de sinistre.

Pour cela, il suffit de contacter des experts en vue d’assurance, comme vos compétents experts Pablo Collection qui attestent l’authenticité, l’existence et la valeur de vos biens Louis Vuitton. Cet inventaire en vue d’assurance vous permettra de souscrire à une assurance spécifique.



Vous souhaitez faire estimer votre collection de collaboration Louis Vuitton en vue d'assurance ?


Contact : Charlotte Vinciguerra - 07.52.55.79.97 - cvinciguerra@pablo-collection.com


Comentarios


bottom of page