Comment protéger sa Rolex Daytona ?


La Daytona de Rolex est un garde-temps mythique, convoité par de nombreux collectionneurs. Représentation de succès et merveille de précision, elle est aussi devenue un investissement inégalable. En effet, la cote de ce modèle augmente sans cesse.

Avec une valeur aussi élevée, il est important de soigner la protection de sa montre. Pablo Collection vous présente comment assurer au mieux votre Rolex Daytona.

Rencontre entre le sport automobile et l’horlogerie

Rolex est fondé par le visionnaire Hans Wilsdorf en 1905. Excellent communicant , il repère le pilote Sir Malcolm Campbell et en fait un ambassadeur de la marque. En 1962, Rolex devient le sponsor de la course automobile de Daytona Beach en Floride.


En 1963, la marque commercialise un chronographe présentant trois compteurs et les indicateurs “Units per hour”. Celui-ci est d’abord baptisé Rolex Chronograph Le Mans. Ce n’est que l’année suivante qu’il sera nommé Daytona.


En 1988, la crise du quartz et l’envie de modernité poussent la marque à produire une Daytona à remontage automatique. D’abord pourvu d’un mouvement Zenith, puis d’un calibre maison en 2000, le modèle est un immense succès auprès des amateurs qui doivent patienter de longs mois avant de pouvoir l’acquérir.


Les déclinaisons apportées à l’écran, aux matériaux, à la lunette, etc… ont contribué à soutenir la côte de cette montre iconique. Chaque nouveau modèle déchaîne les cœurs des amateurs.



L’intemporelle Paul Newman


La star hollywoodienne Paul Newman a clairement contribué à cet engouement international. En effet, l’acteur était lui-même un converti et possédait plusieurs Daytona dans les années 60. Il en a même porté dans certains films.

La Rolex Daytona avec cadran Paul Newman se distingue par son cadran crème dit “Exotique” et ses compteurs noirs aux index très reconnaissables. L’exemplaire de l’acteur a été adjugée 15.3 million d’euros en 2017.


Les références plus actuelles comme la Daytona 116520 connaissent aussi un véritable engouement. En fonction des caractéristiques, certains modèles valent plus que d’autres, mais il est très rare de trouver une Daytona à moins de 20 000 euros sur le second marché. Comptez entre 250 000 et 500 000 € en moyenne pour un cadran Paul Newman.

Rolex Daytona cadran Paul Newman
Rolex Daytona cadran Paul Newman ©Phillips

Mission pas impossible : Daytona à protéger

Comme toutes les montres de luxe, les Daytona sont convoitées par les malandrins. Il est donc important de souscrire un contrat en valeur agréée, spécifique aux objets de valeur, afin de ne pas être confronté aux limites des assurances habitation.

Pour mettre en place cette assurance, il est nécessaire de faire appel à des experts spécialisés, qui dresseront un inventaire de vos Daytona ainsi que de tous vos biens précieux. Ils apporteront la preuve de l’existence, de l’authenticité et de la valeur de vos pièces de collection.

En cas de sinistre, vous serez indemnisé facilement et rapidement.


Une cote qui évolue rapidement

La cote des montres Rolex est très dynamique et évolue de façon conséquente chaque année. Une mise à jour d’inventaire régulière est donc à favoriser pour ces objets très spéculatifs. Les experts Pablo se tiennent à votre disposition pour vous aider à protéger vos Daytona, toujours au plus juste.

Ayez la tranquillité d’esprit d’être mieux protégé, contactez Pablo Collection.

Vous souhaitez faire estimer votre Daytona en vue d'assurance ?

Demandez nous un devis personnalisé et gratuit en cliquant ici.




Contact : Charlotte Vinciguerra - 07.52.55.79.97 - cvinciguerra@pablo-collection.com